Comment s’assurer quand on est un photographe professionnel ?

Ça y est, vous avez décidé de vous lancer en tant que photographe professionnel, mes félicitations ! 😀

Il vous faudra donc choisir un statut spécifique, mais comme expliqué dans mes précédents articles et celui-ci, le statut d’auto-entrepreneur peut être avantageux pour vous lancer grâce, notamment, à sa facilité.
Cependant, on se lance parfois en oubliant de se protéger. Or il est important de se questionner également sur les assurances utiles, voire même obligatoires.

Et si on voyait ensemble comment s’assurer au mieux ?

Se protéger contre les arrêts de travail

Que se passe-t-il si, suite à un accident ou une maladie, vous ne pouvez plus travailler pendant une durée plus ou moins longue ?

L’assurance prévoyance que vous offre votre régime obligatoire vous permet de bénéficier d’une indemnisation qui variera en fonction de la situation. Mais cette couverture peut être trop faible pour maintenir votre niveau de vie. A titre d’exemple, en tant que photographe professionnel, vous relevez de la Sécurité Sociale des Indépendants (SSI). Cette dernière peut vous proposer des indemnités journalières pouvant aller de 5,37 € à 55,51 € si votre revenu d’activité annuel moyen des trois dernières années civiles est supérieur à 3 919,20 €. Dans le cas contraire, vous ne pourrez pas bénéficier d’indemnités.

Mais il est aussi possible de souscrire une assurance prévoyance auprès d’un assureur ou d’un courtier afin de compléter cela ! Ainsi, vous pourrez maintenir votre confort de vie ou même soutenir vos proches au mieux grâce aux différentes garanties d’un tel contrat d’assurance prévoyance :

  • La garantie Arrêt de travail : qui permet d’obtenir des indemnités journalières en cas de maladie ou d’accident qui vous empêcherait de travailler (copains motards, nous sommes concernés !).
  • La garantie Décès : qui permet de constituer un capital qui sera versé à vos bénéficiaires si vous disparaissez (ce qu’on ne vous souhaite pas…)
  • La garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) : qui vous permet de bénéficier d’un capital ou d’une rente si vous perdez votre autonomie, ainsi vous pourrez aménager votre domicile ou bénéficier d’une aide à domicile sans vous ruiner par exemple.
  • La garantie Invalidité (totale et définitive ou partielle) : qui vous permet de bénéficier là aussi d’une rente ou d’un capital si vous ne pouvez plus exercer votre métier, afin de vous soutenir dans cette situation difficile.

Dans le cadre d’une souscription, ces garanties de prévoyance peuvent être personnalisables afin de s’adapter au mieux à vos besoins, mais aussi à votre budget (ouf !). Elles peuvent également différer d’une compagnie à une autre. Il est donc important de bien s’informer afin de comprendre chacune de ces garanties 😉

Pour en savoir plus sur la prévoyance pour les auto-entrepreneurs, j’ai un super partenaire qui pourra bien vous renseigner ou vous assurer :

https://bonne-assurance.com/prevoyance/actualites/2018/05/28/creation-micro-entreprise-tout-savoir-sur-lassurance-prevoyance/

Existe-t-il un autre contrat d’assurance sur lequel se pencher ?

En réalité, il y a plusieurs contrats d’assurance qui peuvent être intéressants si vous décidez de vous lancer en tant que photographe professionnel, tant en termes de santé, que d’assurance de biens, voire même de responsabilité civile.

Une mutuelle santé

Les frais de santé peuvent être très coûteux, et cela, malgré le remboursement de base des régimes obligatoires. Un contrat de mutuelle santé (ou de complémentaire santé) peut vous permettre de diminuer les frais de santé restant à votre charge en remboursant tout ou une partie de ces derniers. Pensez cependant à bien adapter ce contrat à vos besoins : si vous portez des lunettes, vous pouvez, par exemple, appliquer un renfort sur ce poste afin d’être remboursé au mieux sur ce poste des plus coûteux.

Les contrats de responsabilité civile

Il existe différents contrats de responsabilité civile qui peuvent être importants pour la pratique de votre activité :

  • La responsabilité civile professionnelle (RC Pro) : qui, bien que non obligatoire, est presque essentielle. En effet, elle vous couvre si vous ne pouvez honorer votre contrat pour une raison ou une autre, ou couvre les dommages que vous pouvez causer à vos clients, en cassant quelque chose chez eux, par exemple. Personnellement, je dispose d’une RC Pro car mon matériel studio est souvent encombrant et que je ne suis pas à l’abri d’une chute de projecteur contre un mur, par exemple. Touchons du bois, même si je fais quotidiennement attention :p
  • La responsabilité civile exploitation : qui couvre, cette fois-ci, les dommages causés à des tiers au cours de la vie quotidienne de l’entreprise, sans qu’ils soient liés à la réalisation de vos services. Par exemple, un client se fait mal à l’occasion d’un rendez-vous dans vos bureaux.

Les contrats d’assurance de biens

Il est aussi possible de souscrire une assurance pour protéger vos biens :

  • Une assurance multirisque professionnelle : si vous louez un studio par exemple. Elle n’est pas obligatoire, mais peut être exigée dans le contrat de location.
  • Une assurance pour votre matériel : là encore, cette assurance n’est pas obligatoire, mais elle peut être très utile. Pensez cependant à vérifier les clauses de vos autres contrats : votre matériel de photographie peut être déjà couvert à travers votre assurance multirisque professionnelle par exemple.

Me concernant et suite à une agression, je fais désormais assurer tout mon matériel chaque année, ne serait-ce que pour la sensation de sécurité qui en découle.

Si vous pensez avoir besoin de plus d’informations sur un de ces contrats d’assurance, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre assureur ou même d’un courtier en assurances 😉

Bonnes missions à tous, en toute sérénité !

Lire la suite

L’Elopement

L’elopement, ou la fugue amoureuse en français, est déjà bien connue outre-atlantique et se popularise de plus en plus en Europe, mais en quoi consiste ce type de cérémonie de mariage ? Revenons sur les quelques points qui font le charme et l’originalité de cette nouvelle tendance mariage.

Un peu d’histoire…

Le concept d’elopement vient des États-Unis et il consistait pour un couple, à sceller son union à la volée, sans grands préparatifs, à l’hôtel de ville le plus proche ou en se rendant jusqu’à Las Vegas. Alors, bien évidemment, ce type de mariage existe toujours de nos jours, mais ce concept d’elopement a évolué de façon plus moderne, tout en gardant le même principe : se marier sur un coup de tête, sans grande pompe.

En quoi consiste une cérémonie de mariage elopement ou fugue amoureuse ?

Comme dit précédemment, une cérémonie elopement consiste à se marier sans grands préparatifs. Forcément, une telle fête vous permet d’être plus détendu.e pour célébrer votre amour avec votre partenaire.

Généralement, les futurs mariés invitent quand même les personnes les plus proches, quelques membres de la famille et les amis les plus chers, mais cette liste d’invités est volontairement réduite afin de se concentrer sur les amoureux et leur union.

En ce qui concerne la célébration, comme pour les cérémonies laïques, un maître de cérémonie s’occupe de la lecture du texte de mariage qui aura été écrit au préalable (ou pas !).

Pour immortaliser ce moment, les futurs mariés font également appel à un.e photographe qui saura se faire discret pour créer un photo-reportage correspondant à l’image du couple, et pour que ces courts instants restent malgré tout en mémoire.

Le choix du lieu d’elopement

Le choix du lieu de mariage est vaste et dépend évidemment du couple en question. Ce lieu peut être l’endroit où vous avez eu votre premier rendez-vous amoureux (café, restaurant…) ou alors un lieu qui vous tient à coeur à tous les deux, comme un parc national, une plage, une forêt, etc.

Ici, un elopement sur une plage californienne

Ce qu’il ne faut pas oublier

Alors, oui, un mariage elopement est beaucoup plus relax qu’un mariage traditionnel, mais cela ne signifie pas que vous n’avez rien à préparer ! N’oubliez pas de vous renseigner sur les documents légaux pour vous assurer que votre mariage puisse être reconnu. Veillez également à vous organiser pour le choix du lieu, les chambres d’hôtels pour vos invités, etc.

Autre chose à ne pas oublier : comment vos proches absents risquent de prendre la nouvelle. En vous mariant ainsi, certaines personnes peuvent ne pas comprendre le principe ou être vexé de ne pas être invité, alors qu’au début vous vouliez juste éviter ce genre de discorde en vous mariant dans la plus grande discrétion… Veillez à vous assurer que tout le monde soit sur la même longueur d’ondes et que personne ne prenne personnellement sa non-invitation, s’il apprend qu’il n’a pas pu assister à ce moment que vous avez rendu cher à vos yeux, tel qu’il a été célébré.

Pour conclure

La fugue amoureuse connaît de plus en plus d’adeptes mais elle reste encore un moyen rare de célébrer son amour. Les plus impulsifs adoreront cette pratique pleine de spontanéité.  

Pour les couples souhaitant un mariage original, simple et discret, alors bien évidemment, ce type de cérémonie est du pain béni. Elle permet de considérablement réduire le temps consacré aux préparatifs afin de se concentrer sur l’essentiel : sa famille et ses amis les plus proches et cette union, peut-être loin de la plus pure tradition mais toute aussi importante et riche en émotions.

Lire la suite

Comment créer son identité visuelle ?

Avec l’ère du numérique, la communication et le graphisme prennent de plus en plus de place dans le monde professionnel. Créer une identité visuelle pour son entreprise est ainsi devenu primordial.

Qu’est-ce que l’identité visuelle ?

L’identité visuelle d’une entreprise se définit principalement par des éléments graphiques comme le logotype (dit logo), la charte graphique contenant les couleurs de l’entreprise, la ou les polices d’écriture, les symboles, certains types de photographie, etc.

Les objectifs de l’identité visuelle

Dans la création de votre entreprise, c’est l’une des premières étapes en terme de communication, et cette étape a tout intérêt à être travaillée avec attention.

Elle vous permettra de garder une cohérence sur tous vos supports de communication : site internet, carte de visite, plaquette de présentation…

Bien exécutée, l’identité visuelle de votre entreprise permettra également de remplir les objectifs suivants :

  • Être reconnaissable auprès de vos clients et/ou prospects.
  • Véhiculer une image de marque
  • Refléter en image les valeurs de votre entreprise

Quelques conseils de création pour votre identité visuelle

Elle doit être créée en fonction de vos valeurs, votre cible, votre environnement et le domaine de votre entreprise.

Le choix des valeurs de votre marque :

Afin de déterminer le genre de message à transmettre à travers votre marque, je vous propose de faire une introspection de vous-même 🙂
Essayez de mettre un mot sur votre activité, personnalité, clientèle, stratégie… L’idéal serait d’avoir un ensemble de 3 mots-clés.
Par exemple, pour mon image de marque, j’avais en tête ces termes : élégance, créativité et confiance.

Le choix des couleurs :

Certaines couleurs sont à préconiser selon votre domaine d’activité car elles retranscrivent un message, des sentiments, des objectifs.

Par exemple, le noir ou l’or sont souvent associés au luxe et inspirent le pouvoir et la puissance, tandis que le bleu est souvent utilisé pour le domaine de la banque et des assurances, tant il inspire la sécurité et la confiance.

Le choix des formes :

Lors de la création de votre identité visuelle, les formes de votre logo et plus généralement la mise en page de vos supports de communication peut également renvoyer certaines valeurs.

Par exemple, les formes carrés représentent le sérieux, le monde professionnel alors qu’une forme circulaire symbolise plutôt la créativité et est très utilisée dans ce domaine.

Le choix de votre police :

Il existe plusieurs types de police ou typographie, notamment avec empattement (déclinée en trois sous-parties : elzévir, didot, égyptienne) et sans empattement.

Choisir une typographie avec empattement renverra plutôt une image d’élégance, de solidité, tandis qu’une police sans empattement inspirera plus de simplicité et de dynamisme.

Conseil : Pour bien réussir cette étape de création de votre image de marque, je vous recommande l’utilisation de Pinterest qui vous permettra de créer de tableaux d’inspiration afin de vous donner des idées pour votre choix de police, logo et couleurs, entre autres.

Petite histoire de mon identité visuelle :

Cet oiseau représente énormément pour moi : dessiné par mes soins, il fait d’abord l’apologie de l’ambition et du professionnalisme. Graphique, il est stable et précis, mais il reste un animal libre et élégant. A l’image de mon studio photo, il est petit mais puissant. Cet oiseau regarde vers l’avenir et se prépare à décoller. Il suggère à la fois l’art et la réussite.

Le Martin Pêcheur est également le logo que mon grand-père avait choisi pour son entreprise dans le milieu de la brasserie et de l’hôtellerie. C’est donc également un animal coup de coeur et inscrit dans mes origines anglaises et belges.

En conclusion

L’identité visuelle ou graphique est une étape importante lors de la création de votre entreprise et de votre plan de communication.

Il faut réfléchir à vos valeurs et à l’image que vous souhaitez véhiculer.

Pour vous aider et ainsi y voir plus clair, vous pouvez bien entendu faire appel à une agence de communication ou à un graphiste.

Si vous avez besoin de contacts, je peux vous mettre en relation !

N’oubliez pas également de mettre en avant les ressources humaines de votre entreprise à travers de magnifiques photos. Dans la création de vos supports de communication, elles permettront d’illustrer vos valeurs d’une manière différente et plus directe que l’identité visuelle.

Une belle manière d’optimiser et de compléter l’identité graphique de votre entreprise !

Pour découvrir mes offres créées spécialement pour ce genre de demande, c’est par ici !

Co-écrit avec mes super collaborateurs Clément Rouxel et François Artusse

Lire la suite

Top 8 des lieux les plus insolites pour vos photos de mariés

Top 8 des lieux les plus insolites pour vos photos de mariés

L’arrivée du printemps et des beaux jours nous rappelle que la saison des mariages est également de retour !

Afin de bien préparer et commencer cet été de festivités, quoi de mieux qu’un Top 8 des lieux de mariage ou de séances Engagement les plus insolites ? En plus d’être original, nous espérons que cela puisse vous inspirer pour votre propre mariage ou vos photos de couple, de façon à rendre cette journée encore plus inoubliable !

Sans plus tarder, c’est parti pour les 8 lieux les plus insolites 🙂

8 – UN MARIAGE HISTORIQUE

Vous souhaitez un décor chargé d’histoire pour votre mariage ou bien êtes passionné.es par les arts ? Optez pour une cérémonie ou une séance couple atypique devant un musée ou au coeur d’un Château. L’expérience sera forcément originale et, si vous vous mariez dans ce cadre, vos invités pourront également s’inspirer des moeurs d’antan pour des tenues d’une toute autre époque.

©Photo Cécile Muzard

7 – UN MARIAGE COMME DANS LES FILMS

Pour les amoureux du Septième Art, pourquoi ne pas choisir une salle de cinéma afin de sceller votre amour ? Une solution qui semble adéquate pour un mariage plutôt intime et complètement hors du commun. Vous pouvez être sûrs que vos amis n’en resteront pas muets 😉

©Photo Cécile Muzard

6 – UN MARIAGE AVEC DES ÉTOILES PLEIN LES YEUX

Se marier sous les étoiles est un rêve pour de nombreux amoureux, alors pourquoi ne pas transformer ce rêve en réalité en vous disant “oui” en plein planétarium, avec un merveilleux décor stellaire : original pour immortaliser vos plus beaux souvenirs en photo !

©Photo d’Amy et Leah

5 – UN MARIAGE SAUVAGE

Un mariage ou une séance aux portes du désert est vraiment un lieu atypique et restera, sans aucun doute, gravé à jamais dans vos mémoires et celles de vos convives.
Cette terre de jeu, on ne peut plus calme, offre un cadre souvent absurde et permet de se concentrer sur l’essentiel, vous deux.

Une organisation un peu plus rigoureuse, de la crême solaire, de l’eau et un chapeau seront bien sûr de rigueur 😉

©Photo Cécile Muzard

4 – UN MARIAGE QUI FAIT TOURNER LA TÊTE

Pour ce lieu intemporel et purement ludique, une cérémonie laïque réjouira à coup sûr vos convives, peu importe leur âge ! Et pour une séance de couple, les photos “dossier” feront l’objet d’un album entier :p

©Photo Cécile Muzard

3 – UN MARIAGE AU LARGE

Pour les amoureux du grand air et de la sérénité de l’océan, pourquoi ne pas opter pour un mariage sur un bateau, au grand large ? Nous y voyons vraiment une magnifique façon de sceller votre union, au coeur de l’océan. Attention tout de même au mal de mer qui pourrait gêner quelques invités !

BONUS : Vous pourrez faire un remake du couple iconique du Titanic : Rose & Jack 😛

©Photo de « A Maui Wedding »

2 – UNE SEANCE EN MODE STREET OU INDUSTRIEL

Vous aimez sortir du lot et voyez le beau dans l’industriel ? Alors, pourquoi ne pas prendre la pose devant un décor loin des standards du mariage et opter pour un shooting graphique ?
On pourra privilégier des chantiers, des zones industrielles ou des murs tagués, pour un rendu parfois très coloré et souvent plus artistique !

©Photo Cécile Muzard

1 – UN MARIAGE ENSORCELANT

Un mariage en pleine forêt apportera un côté féerique et mystique à votre union.

En plus, nullement besoin de décorer énormément le lieu tant celui-ci se suffit à lui-même. Ajoutez à ceci l’odeur des pins et la fraîcheur du bois et cela vous donne une ambiance vraiment unique. Franchement, nous, on adore !

©Photo Cécile Muzard


Lire la suite

10 conseils pour rendre vos photos plus intéressantes

10 conseils pour rendre vos photos plus intéressantes

Et si vous ajoutiez une plus-value à vos photos ?

Lorsque j’ai commencé à prendre des photos, je savais qu’il fallait que je détermine ce qu’une bonne photo représentait à mes yeux. J’ai donc appris à trier les informations sur les blogs, les formations en ligne et les livres, et j’ai pu me construire ma propre définition de ce qu’une photo belle et intéressante représente pour moi.

En faisant des recherches sur ce sujet, j’ai découvert de nouveaux styles qui m’ont inspirée et donné l’impulsion pour créer mes propres photos.

A travers cet article, je voulais partager avec vous les quelques conseils qui me semblent précieux au moment de la prise de vue, pour perfectionner notre technique et notre style photographique.

Sans plus attendre, voici mes 10 conseils pour rendre vos photos intéressantes !

1 . Le lieu de la prise de vue

Nous commençons cette liste avec le conseil qui paraît le plus évident : l’endroit où vous prenez vos photos !

En effet, pour rendre une photo unique, il faut un lieu qui retranscrive cette impression. Il semble donc évident que plus le lieu est original, plus la photo sera unique, intéressante et suscitera des réactions.

Mais, cela ne signifie pas qu’il faut absolument que vous partiez loin, à l’étranger, ou à dépenser de l’argent pour réaliser votre photo, non non ! Trouvez un endroit qui vous tient à coeur, qui vous procure des émotions. Certains choisiront un parc d’attraction, un chantier à l’accès libre (ou pas, mais ça je vous laisse gérer :p), un jardin botanique, ou tout autre lieu qui les emballe ! Cela se ressentira sur vos photos 😉

Parfois, un simple zoom sur une petite contre-allée ou entre deux arbres donne également l’impression que vous êtes parti.e loin. Et pourtant, vous n’avez fait que concentrer les éléments esthétiques pour créer l’illusion.


2. Nouvelles perspectives

En changeant d’angle, les paysages les plus communs et connus peuvent radicalement changer. À vous de trouver un angle unique pour donner une touche d’originalité et transformer une photo initialement banale en une photo originale et riche en émotions.

Alors, comme je le dis à mes élèves en formation, n’hésitez pas parfois à vous salir, à vous accroupir ou à grimper en hauteur, cela portera ses fruits 🙂


3. Rapprochez-vous !

On ne le dit pas assez mais votre zoom, ce sont aussi vos pieds !
Ce conseil vaut notamment pour les photos de rue ou de portrait. Plus on est proche de ce que l’on souhaite prendre en photo, plus cela permet de concentrer le regard et l’attention du public sur le message que l’on voulait faire passer en prenant cette photo.

Un grand angle rapproché déformera les perspectives et la forme d’un visage, mais il donnera davantage un aspect photo-reportage.

De plus, le fait de se rapprocher permet d’éliminer les autres éléments du cadre qui seraient superflus à la photo. Et si vous gardez le sourire, vous serez davantage le.la bienvenu.e !


Ici, ce jeune garçon travaille l’argent. En nous rapprochant, on a l’impression de rentrer un peu dans son monde.

4. Prenez des photos sur le vif

Pour ce conseil #4, je m’adresse à ceux qui se concentrent sur des photos avec des personnes. Des photos prises sur le vif, sans avoir trop le temps de réfléchir et de préparer la scène vous permettront d’obtenir des photos vraiment authentiques, en particulier pour les enfants et les couples.

Alors, oubliez le “Cheeeeese” et photographiez quand votre sujet n’en a pas conscience !


5. Faites sauter la règle des tiers

Vous connaissez sûrement la règle des tiers permettant une composition parfaite de vos photos, alors pour ce conseil #5, je vous demande exceptionnellement de l’enfreindre !

Eh oui, il parait que les règles sont créées pour être transgressées… c’est donc le moment de sortir de votre zone de confort et de créer de nouveaux clichés, différents de vos compositions habituelles. Cela permettra de jouer avec un nouveau style de photo, souvent plus intrigant et singulier.

Attention, avant d’enfreindre la règle des tiers, sachez déjà la maîtriser. Si vous cassez les codes, il faut aussi savoir justifier ses choix 😉


Ici, l’enfant est sur une extrémité de la photo. Le sujet principal laisse donc plus de place à la coloration rose et verte, créée par une fleur placée au premier plan.

6. Concentrez-vous sur les détails

Focaliser son attention sur un détail permet le plus souvent de mettre en valeur l’élément clé de la photo, en close-up.

En réalité, un détail ne représente parfois qu’un simple détail 🙂 Il permet de comprendre le contexte d’une photo et vient en complément d’un reportage. Il rappelle parfois une ambiance, souvent un souvenir, et offre un point de vue différent qui permettra de varier vos photos.

Cela se voit notamment sur les photos de couples et de mariage (bouquet, bague, décoration de table), mais aussi en vacances (carte et stylo, mains dans les épices d’un marché, etc.).


Ici, on peut comprendre par ces détails, qui respirent le soleil, que les photos ont été prises dans le Sud.

7. Ne suivez pas les autres

Pour une photo atypique, autant sortir du confort et de la facilité. Si vous partez en vacances à Rome par exemple, évitez de prendre uniquement des photos de la fontaine de Trévi ou du Colisée. Partez plutôt en exploration dans les rues alentours, afin de découvrir des éléments qui sortent de l’ordinaire.


Ici, des tags pris dans les rues de Rome au smartphone.

8. Sortez du mode Auto

Ah le fameux mode auto… Il nous facilite la vie mais sans le savoir, on perd énormément de possibilités en ne le quittant pas, et on limite donc notre liberté artistique.

Alors, affrontez les autres modes de votre appareil et fuyez de temps en temps le mode automatique !

Quand vous en avez le temps, faites des tests en jouant sur la vitesse d’obturation ou l’ouverture du diaphragme (vous savez, tous ces chiffres qui défilent sur votre écran…).

Et si vous vous sentez perdu.e avec tous ces boutons et paramètres, n’hésitez pas à vous inscrire à l’un de mes cours 😉

https://www.artesane.com/fr/products/les-bases-de-la-photographie

9. Prenez des photos à travers d’autres objets

Prendre des photos à travers une plante, un cadre déjà existant ou encore une fenêtre, permet de dynamiser votre photo. Cela procure un sentiment de profondeur et guide les yeux du spectateur vers l’élément clé.  

Faites ainsi marcher votre créativité et intégrez des premier-plans pour photographier vos portraits et paysages.


Ici, au Myanmar, les pêcheurs se prêtent au jeu et posent longuement, pour notre plus grand plaisir.

10. Croyez en vous !

Après tout, la notion d’intéressant est subjective. Peut-être que votre voisin trouvera votre photo extraordinairement belle, alors que votre ami.e la trouvera médiocre.

Cette notion, c’est donc à vous de vous la créer, de l’identifier et de vous y référer. Croyez en vos goûts et préférences, tant que vous pouvez les justifier !

Enfin, la retouche peut faire partie intégrante du style que vous aurez adopté. Votre oeil de photographe se révèle avant tout au moment de la prise de vue. Le post-traitement viendra ensuite apporter une touche supplémentaire, qui incarnera votre signature finale. Mais ça, ce sera pour un autre post du blog 🙂


Lire la suite

Un Trash the Dress sous la neige

Un Trash the Dress sous la neige

Pour célébrer la fin de l’hiver, j’aimerais partager avec vous une très belle expérience lors d’une séance Trash The Dress dans un décor pur et intemporel.

Cette année encore, la nature nous a offert un beau manteau blanc en cette période hivernale. Autant la neige n’a pas été un vrai cadeau pour les déplacements notamment, mais ceux qui ont pu en profiter en gardent un merveilleux souvenir, comme nous cinq.

Assistée de mes 2 supers collaborateurs Doriane et Clément, j’ai eu la chance de photographier mes mariés de l’été dernier, Sara et Thomas, qui nous avaient offert une incroyable fête à l’Hippodrome de Saint-Cloud (92).

Intrépides, on s’est lancé : réaliser la tant attendue séance Trash The Dresssous la neige !

Avoir Clément et Doriane à nos côtés n’était pas un luxe : on a prévu un thé chaud en thermos pour les mains, des couvertures à ajouter sur le manteau, des sacs pour tout garder au chaud, etc.

En amont, on s’est également mis d’accord avec les mariés : collants et grosses chaussures quasi obligés. Du coup, sous la robe, les Moon Boots étaient de rigueur 🙂

Big up cependant à Thomas, qui a quand même un peu douillé tant ses chaussures étaient trempées et gelées. Il a été courageux, mais ça valait le coup !

Alors les voici, ces photos que l’on prises avec passion, pendant ces 2 heures magiques au coeur de la forêt de Meudon, où la superbe robe de Sara s’est mêlée au blanc sacré des flocons de février.

Merci à mon adorable couple de mariés de m’avoir fait confiance et d’avoir accepté, comme j’aime tant le faire, de vivre cette aventure unique ! C’est un Trash The Dress que l’on ne risque pas d’oublier 🙂

Lire la suite

Comment créer son statut d’auto-entrepreneur ?

Comment créer son statut d’auto-entrepreneur ?

Tout commence par votre projet personnel, et souvent ce projet est suivi par le choix de votre statut juridique et de toutes les formidables formalités qu’il faut remplir :p

Le choix du statut d’auto-entrepreneur, au delà d’être très facile à créer, permet de tester votre projet rapidement. Selon moi, le réel avantage se trouve sur deux niveaux : pour la simplicité fiscale et la sécurité sociale.

Lire la suite

Apprenez la photo en ligne !

Apprenez la photo en ligne !

Comme vous certainement, j’ai commencé à apprendre la photographie par mes propres moyens.

Avec le recul, je me rends compte que ce fut assez éprouvant : la plupart du temps, j’étais en mode automatique et mes réglages étaient loin d’être optimisés (et encore une photo ratée…).  

Vous imaginez la frustration. J’ai donc pris la décision raisonnée de me former avec l’aide de professionnels. J’avais confiance en eux pour m’enseigner pédagogiquement comment manier à la perfection ces beaux boîtiers créateurs de souvenirs… et même si j’y ai mis quelques billets de ma grand-mère, quel gain de temps et quelle satisfaction au final !

Aujourd’hui, c’est à mon tour de vous transmettre ce savoir, qui fera de vous un bon photographe amateur ou même un aspirant photographe professionnel 🙂

Lire la suite

Le Trombino’Box

Qu’est-ce qu’un trombinoscope d’entreprise ?

Le trombinoscope d’entreprise est un élément de communication interne et externe incontournable qui illustre chaque collaborateur à travers des photos professionnelles.

À travers cet article, je vous invite à découvrir ma vision du trombinoscope d’entreprise avec mon offre : Trombino’Box.

Lire la suite

La Séance Engagement

La Séance Engagement


On en entend de plus en plus parler mais on ne sait pas forcément ce que c’est… Aaah, la fameuse Séance Engagement, ce shooting photo qui est devenu une institution pour moi et que mes mariés adorent réaliser. Et si je vous parlais de cette expérience ?

Lire la suite